Des femmes russes comme les autres

Une blonde en minijupe et décolleté audacieux explique en russe combien elle souhaite aller apprendre le français à Nice parce que l’on y trouve, paraît-il, beaucoup d’hommes « bons à marier ».

Une blonde en minijupe et décolleté audacieux explique en russe combien elle souhaite aller apprendre le français à Nice parce que l’on y trouve, paraît-il, beaucoup d’hommes « bons à marier ».

Sourced through Scoop.it from: www.lecourrierderussie.com

Voici un nouvel article sur le Courrier de Russie qui m’a particulièrement plu au sujet de la femme russe et la perception que nous en avons en occident. Vous apprendrez notamment que le taux de chômage en Russie est bien inférieur à celui de la France. Les femmes russes sont courageuses et travaillent dans des professions valorisantes. La perception des hommes et femmes en occident selon laquelle ces femmes cherchent à immigrer en France pour améliorer leur sort est mise à l’épreuve des faits. Les femmes russes se moquent du féminisme, car il y a un moment déjà qu’elles ont pris leur indépendance, bien avant leurs homologues occidentales. En effet les femmes russes furent les premières à obtenir le droit de vote. Ce qui les différencie par-dessus tout c’est que dans le courageux cheminement de la femme slave, elles ont su garder les valeurs familiales intactes en protégeant la famille et l’éducation des enfants. Cet article est un hymne à la femme slave en droite ligne de la vidéo d’Anna, que vous avez beaucoup aimé. À lire absolument.

Rencontrez Olga, femme ukrainienne, Vinnytsia, 30 ans. ID5806 – Profils – Agence de rencontre CQMI

Decouvrez Olga, femme ukrainienne de 30 ans, vivant à Vinnytsia et parlant anglais, russe. – Je suis Olga une belle fille ukrainienne aux cheveux noirs et aux yeux bleus de la ville de Vinnytsia en Ukraine. Il est si difficile de me décrire, je pense qu’il doit y avoir des gens qui peuvent mieux me…

Decouvrez Olga, femme ukrainienne de 30 ans, vivant à Vinnytsia et parlant anglais, russe. – Je suis Olga une belle fille ukrainienne aux cheveux noirs et aux yeux bleus de la ville de Vinnytsia en Ukraine. Il est si difficile de me décrire, je pense qu’il doit y avoir des gens qui peuvent mieux me décrire, j’aime travailler sur moi-même et développer ma personnalité. Je suis toujours sincère et ouverte avec les gens. Je dirai exactement ce que je pense et exactement ce que je veux, j’ai toujours mon point de vue personnel et mon attitude à l’égard de tous les sujets, mais je suis ouverte et je peux être d’accord avec d’autres idées. J’essaie toujours de trouver la solution pour tous les problèmes que nous pouvons avoir dans les relations pacifiques, sans crier, pleurer, en effet c’est mieux pour moi de discuter du problème dans un ton et une atmosphère calme. Je cherche à fonder une famille avec les services de rencontre de l’ agence matrimoniale internationale CQMI. Je crois à l’amour sans frontière . Je rêve d’un bel avenir avec mon futur mari dans une relation amoureuse . – Contactez notre Agence de Rencontre aujourd’hui !

Sourced through Scoop.it from: www.cqmi.ca

On entend souvent dire que les femmes de l’Europe de l’Est sont soumises. Il vous suffira de lire le profil d’Olga pour vous convaincre que ce préjugé n’est pas forcément vrai. Pour avoir vécu en Russie, je peux vous dire que les femmes slaves vivent leur vie sans aucun complexe. Elles aiment tout simplement vivre leur féminité sans chercher à se masculiniser dans leur vie professionnelle. Cette féminité exacerbée est souvent, à tort, considérée comme de la faiblesse par les femmes occidentales.

Le printemps, selon la sublime top-modèle Olga Kobzar

L’ultra-sexy mannequin russe Olga Kobzar a publié sur Instagram une photo d’elle qui souligne avec sensualité que le printemps est bel et bien arrivé.

L’ultra-sexy mannequin russe Olga Kobzar a publié sur Instagram une photo d’elle qui souligne avec sensualité que le printemps est bel et bien arrivé.

Sourced through Scoop.it from: fr.canoe.ca

Avec le printemps qui arrive il est temps de profiter, avec votre regard, de la beauté des femmes russes. Olga Kobzar incarne la beauté slave qui fascine tellement les hommes de tous les pays du monde, qu’ils soient célibataires ou pas. Dîtes-vous que la beauté de ces femmes mystérieuse n’est pas une légende mais une réalité et il vous suffira de faire un voyage en Ukraine ou en Russie pour vous en apercevoir. 

Rencontrez Ekaterina, femme ukrainienne, Kryvyi Rih, 30 ans. ID5739 – Profils – Agence de rencontre CQMI

Decouvrez Ekaterina, femme ukrainienne de 30 ans, vivant à Kryvyi Rih et parlant anglais, russe. – Je suis Ekaterina une belle femme ukrainienne aux cheveux châtains clairs et aux yeux gris-verts de la ville de Kryvyi Rih en Ukraine. Je suis douce, intéressante, responsable. Je suis à la recherche du grand amour pur. Chez un…

Decouvrez Ekaterina, femme ukrainienne de 30 ans, vivant à Kryvyi Rih et parlant anglais, russe. – Je suis Ekaterina une belle femme ukrainienne aux cheveux châtains clairs et aux yeux gris-verts de la ville de Kryvyi Rih en Ukraine. Je suis douce, intéressante, responsable. Je suis à la recherche du grand amour pur. Chez un homme je ne fais pas attention à l’apparence physique mais plutôt à l’âme empathique et la capacité d’être un homme avec une lettre majuscule. J’aime parler, j’aime les hommes avec un bon sens de l’humour. Je cherche à fonder une famille avec les services de rencontre de l’ agence matrimoniale internationale CQMI. Je crois à l’amour sans frontière . Je rêve d’un bel avenir avec mon futur mari dans une relation amoureuse . – Contactez notre Agence de Rencontre aujourd’hui !

Sourced through Scoop.it from: www.cqmi.ca

Ekaterina a le profil typique d’une femme slave. Sa description est courte mais très précise. Elle est à la recherche d’un homme avec une lettre H majuscule. En Russe vous lirez :

В мужчине ценю не внешность, а чуткую душу и умение быть Мужчиной с большой буквы